PHARMACIE DU DOME
2 RUE NOTRE DAME
52130 WASSY
Tél : 03 25 55 34 41
Fax : 03 25 55 79 92
 
Mise à jour : 06 septembre 2017
 
» Commander
Votre Pharmacie
Promotions
Communiquer
Informations
Thèmes Santé
Guides Pratiques
Mon compte
Connexion :         

 
Ménopause précoce pour les fumeuses

Thèmes Santé -> Femme
publié le 15/11/2011

Le tabac avance l’âge de la ménopause

Le tabac est le pire ennemi des femmes : troubles cardiovasculaires, augmentation du risque de cancer, vieillissement prématuré de la peau, affections buccodentaires, diminution de la fertilité, troubles de la sexualité (lubrification), ménopause précoce, etc.

Concernant ce dernier fait, une nouvelle étude confirme l’effet du tabac sur la ménopause et permet de le quantifier.


Les fumeuses sont ménopausées un an plus tôt !

Cet arrêt de la production hormonale par les ovaires survient de façon naturelle vers l’âge moyen de 52 ans et signifie la fin de la fécondité. Cette période de transition dans la vie des femmes est redoutée, car la ménopause peut s’accompagner de nombreux symptômes plus ou moins gênants, certains pouvant altérer fortement la qualité de vie, dont la vie sexuelle. Il s’agit le plus souvent des bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, troubles du sommeil, de l’humeur…

L’âge de survenue de la ménopause a été étudié à partir de 11 études regroupant plus de 44.000 femmes, et selon le statut de fumeuse ou non fumeuse de ces femmes.

Résultat, le tabagisme augmente de 26% le risque d’être ménopausée avant l’âge de 50 ans. Les chercheurs en concluent que le tabagisme féminin peut augmenter le risque de survenue précoce de la ménopause de 35% à 49%.

Les femmes, le tabac, leurs hormones et leur sexualité

En plus des symptômes liés à l’arrêt de la production hormonale, la ménopause précoce a d’autres inconvénients, comme d’augmenter le risque cardiovasculaire, diminuer la qualité des relations sexuelles, etc. Ceci dit, une ménopause précoce est aussi considérée comme un facteur protecteur vis-à-vis du cancer du sein… Mais cette protection est ici totalement annulée par le tabagisme, qui représente un des plus puissants facteurs cancérigènes ! 

Article publié par Isabelle Eustache le 04/11/2011 - 11:47 e-sante.fr

Sources : Sun Lu et al., Menopause, 19 September 2011, doi: 10.1097/gme.0b013e318224f9ac.

 Retour...   Imprimer cette page 

 

 

Mentions légales  |  Notice légale  |  Copyright © 2019 - www.pharmattitude.fr  |