PHARMACIE DU DOME
2 RUE NOTRE DAME
52130 WASSY
Tél : 03 25 55 34 41
Fax : 03 25 55 79 92
 
Mise à jour : 06 septembre 2017
 
» Commander
Votre Pharmacie
Promotions
Communiquer
Informations
Thèmes Santé
Guides Pratiques
Mon compte
Connexion :         

 
Vos ongles vous parlent...

Thèmes Santé -> Femme
publié le 11/12/2012

Vos ongles à la loupe…

Ils en disent bien plus sur vous que vous ne le pensez, une fois la couche de vernis enlevé.

Loin de n’être qu’un ornement esthétique vous servant à mettre en valeur les derniers bijoux de main, les ongles sont le reflet de votre état de santé, prêts à nous envoyer un message à décoder correctement.

Cassants, mous, striés ? Mieux vaut apprendre à déchiffrer leur langage pour palier les carences et retrouver des ongles en pleine forme.


En pleine croissance

Les ongles, comme les cheveux, poussent tout au long de la vie.

Une matière vivante composée de kératine, une protéine fibreuse, constituée d’acides aminés.
Certaines périodes fragilisent les ongles, comme la ménopause ou la grossesse.

Quant au stress, il a tendance à pousser vers l’onychophagie, c’est-à-dire la manie de se ronger les ongles. Une carence en micronutriments essentiels est la clé de compréhension d’un aspect défectueux de l’ongle. Mais loin d’être irréversible, vous pouvez retrouver une bonne qualité de vos extrémités en prenant le mal à la racine et en commençant par rétablir l’équilibre de l’intérieur…

Vos ongles ont faim !

Et ils n’hésitent pas à vous faire savoir quand votre assiette ne contient pas les bons aliments ! Ils détestent les régimes et ont besoin d’un apport constant en oligo-éléments.

•Le calcium contribue à leur consistance en agissant en synergie avec la vitamine D qui l’aide à se fixer.
•L’iode, le magnésium, le silicium, les vitamines du groupe B et la vitamine A participent à leur croissance.
•Le souffre les protège des infections, tout comme la vitamine C.
•Et le fer est un élément important pour oxygéner les tissus.

Un cocktail complet pour des ongles en bonne santé…


Ongles jaunis : n’attendez pas le carton rouge !

Le vernis n’est pas le seul responsable de la coloration jaune des ongles.

Elle peut être le signe d’un début de mycose qui s’attaque à l’ongle et qui doit être rapidement traitée à ce stade si vous ne voulez pas vous retrouver avec une prescription plus lourde et plus longue.

La prise de certains médicaments peut avoir un impact sur la teinte trouble de l’ongle.

Un taux de sucre élevé dans le sang peut également être une cause de jaunissement. Il faut alors tourner son regard vers le diagnostic du diabète qui sera rapidement décelé pour éliminer la source du problème.


Ongle incarné : soyez vigilant(e) !

Quand l’ongle fait mal…

Il arrive parfois qu’un petit fragment d’ongle pousse pour s’incruster dans la chair, causant une inflammation douloureuse.

Pour limiter leur apparition trop fréquente, soignez le coupage des ongles en leur donnant une jolie forme carrée.

Mais vous n’êtes pas forcément responsable de vos ongles incarnés. Une prédisposition familiale peut également être en cause, vous obligeant à surveiller leur pousse de près.


Ongles mous : un coup de soufre !

La carence est vite identifiée en cas d’ongles mous !

Le soufre entre dans la composition de la kératine pour assurer la dureté de l’ongle. Un déficit a des conséquences immédiates sur l’aspect de vos ongles qui auront tendance à se fragiliser.

Pour faire le plein de soufre et agir en prévention, privilégiez les protéines riches en acides aminés soufrés, comme les œufs, le poisson et la viande. Les végétariennes renforceront leurs apports en radis noir, en ail et en oignon.

Un acide aminé soufré, la cystéine, pourra également être prescrit pour pallier les carences.

Les rides de l’ongle

Il n’y a pas de raison pour que vos ongles échappent au vieillissement !

Le résultat ? Des ongles striés qui passent davantage inaperçus que les pattes d’oie sur le visage et qui peuvent être diminués par une alimentation plus riche en vitamine E, puissant antioxydant que vous trouverez dans les huiles, l’avocat, les noix et les amandes.

Les ongles striés peuvent être un signe annonciateur de la ménopause.

Ils peuvent également, dans de plus rares cas, vous mettre sur la voie d’une anémie ou d’un problème d’hypothyroïdie.

Une prise de sang vous permettra d’y voir plus clair sur l’origine de vos stries.


Des ongles trop blancs…

De jolis ongles rosés comme une preuve de bonne santé…

C’est vrai qu’on remarquera plus facilement un visage qui pâlit que des ongles qui perdent leur teinte naturelle mais le message est le même. Il traduit, le plus souvent, un problème de circulation, entraîné par une mauvaise oxygénation du sang ou des troubles veineux.

Vos ongles pâles seront loin d’être l’unique symptôme de vos problèmes de circulation, vos jambes donnant généralement l’alerte avant.

Un palissement peut également être le signe d’une anémie masquant une carence qu’un médecin vous aidera à déterminer.

Vos ongles voient double

Impossible de les faire pousser correctement sans qu’ils aient tendance à se dédoubler. L’origine du problème provient bien évidemment d’une carence en oligo-éléments. Le plus souvent du fer, des vitamines du groupe B, du zinc ou du silicium. Ces micronutriments entrent dans la composition de la partie externe de l’ongle.

Comme un ciment de mauvaise qualité, la fabrication de l’ongle reste alors fragile.

Pour retrouver une construction unguéale de bonne qualité, n’hésitez pas à suivre une cure de deux à trois mois de compléments alimentaires spécifiques.


Ongle noir : un hématome à surveiller

Vos ongles prennent des coups et leurs bleus se manifestent sous la forme d’un hématome qui vient se loger sous la surface.

«La couleur noire de votre ongle provient d’une poche de sang collectée sous l’ongle qui ne peut pas être évacuée, explique Djamel Bouhabib, podologue à Chambéry et président de l’Union Française pour la Santé du Pied (l’UFSP). Pour vous soulager, le traitement consiste à faire une petite incision sur l’ongle avec une fraise pour que le sang puisse s’écouler. Essentiel pour que l’ongle ne se décolle pas.»

Rassurez-vous, c’est indolore et nécessaire si vous souhaitez que votre ongle retrouve sa coloration normale.

En cas de doute sur l’origine de votre ongle noir, n’attendez pas pour aller consulter !

Mycose, les bons réflexes

Les champignons s’invitent plus facilement sur les ongles des pieds que des mains, les chaussures fermées et l’humidité aidant.

Mais une mycose reste très contagieuse et peut venir coloniser d’autres ongles sains.

Si vos ongles changent de couleur ou commencent à s’effriter, n’ayez pas l’attitude de l’attentiste car une mycose ne part jamais gentiment toute seule et il faudra au moins 6 mois pour vous en débarrasser.

«Un prélèvement de l’ongle permettra de réaliser une analyse pour trouver le champignon à l’origine de votre mycose, indique le podologue. Le résultat déterminera le traitement.»

Et il vous faudra beaucoup de patience et de persévérance pour retrouver la beauté de vos ongles !


Taches blanches sur les ongles : un faux indicateur

Souvenez-vous de ce que vous disait votre mère, soucieuse de votre alimentation, qui vous poussait à manger plus de fromage : «Une tache blanche, c’est un manque de calcium !» Une idée reçue qui a la dent dure mais qui ne correspond pas à la réalité.

Les petites taches blanches sur vos ongles correspondent en fait à de petites bulles d’air qui n’ont aucun lien avec une quelconque carence en calcium et qui disparaissent naturellement.

Leur origine ? Le plus souvent un traumatisme de l’ongle, provoqué par des séances de manucure intensive ou la tendance à se servir de vos ongles comme d’un outil pratique.

Les taches peuvent être aussi tout simplement un défaut de fabrication qui se régulera quand l’ongle poussera.

Des plantes pour renforcer vos ongles

La phytothérapie reste une solution naturelle pour améliorer l’état de vos ongles.

Parmi les plantes qui possèdent un principe actif utile, placez les feuilles d’ortie, riche en silice, en zinc et en vitamines B, en tête de liste de vos compléments alimentaires. Huile d’olive et de bourrache nourrissent vos ongles en profondeur.

En plus de les glisser dans l’assiette, vous pouvez tout à fait en badigeonner vos ongles et laisser poser quelques minutes pour un masque beauté express.

Les produits de la ruche constituent également un atout santé pour réparer les ongles striés et cassants.

Posologie : prenez une gélule de gelée royale par jour ou deux cuillères à soupe de pollen au petit-déjeuner, en cure de deux à trois mois


5 conseils pour soigner ses ongles

•Évitez le tabac : vos ongles, comme votre peau, n’apprécient pas la nicotine !
•Pour aider vos ongles à mieux résister, hydratez-les avec une crème en massage circulaire.
•Pas de récurage intempestif avec des manucures à répétition qui peuvent fragiliser les ongles.
•Utilisez des gants pour faire la vaisselle.
•Séchez bien vos ongles après chaque passage sous l’eau pour éviter l’humidité qui favorise l’apparition de mycoses.

Attention au vernis !

Si le vernis constitue un ingrédient indispensable pour la beauté des ongles, il peut aussi provoquer des effets indésirables.

•Si vous le laissez trop longtemps en place sans le retirer, vos ongles risquent de jaunir, surtout si vous utilisez des teintes foncées.
•Accordez-vous des périodes sans passer une couche pour laisser vos ongles respirer.
•Côté dissolvant, choisissez-le sans acétone.
•Et mieux vaut éviter l’artifice des faux ongles qui finissent par abîmer les vrais !


Article publié par Louise Castillon pour le magazine Côté Santé le 10/12/2012 e-sante.fr

Sources : Magazine Côté Santé










 Retour...   Imprimer cette page 

 

 

Mentions légales  |  Notice légale  |  Copyright © 2019 - www.pharmattitude.fr  |